Outre ces cinq projets pilotes qui privilégient le test par les enseignants et les élèves de matériels et de ressources innovants, les écoles réSEAU de 25 pays ont participé au test d'une nouvelle approche - l'approche scolaire globale qui devrait être déployée dans l'ensemble de la communauté du réSEAU.

Intitulé Mise en œuvre d'une approche scolaire globale au changement climatique, ce projet pilote a été lancé en 2016 dans le cadre du Programme d'action global (GAP) pour l'éducation au développement durable (EDD) dans l'idée d'introduire une approche « école entière » à l'EDD et de transformer les écoles en institutions respectueuses du climat.

Pendant une période de deux ans, chacune des 266 écoles du résEAU participantes a élaboré et mis en œuvre son propre plan d'action pour le climat, ciblant le contenu et la méthodologie pédagogique, la gouvernance des écoles, la gestion des campus et des installations, ainsi que la coopération avec les partenaires locaux et les communautés.

Les activités scolaires ont porté, par exemple, sur l'élaboration d'outils de suivi servant à mesurer la consommation énergétique, la création d'œuvres artistiques ou artisanales à partir de déchets, le développement d'initiatives liées aux panneaux solaires, la création de jardins scolaires et d'écomurs, la réutilisation des eaux usées, l'utilisation de modes de transport alternatifs pour aller à l'école, la plantation d'espèces locales et l'instauration de journées végétariennes dans les cantines scolaires.

Le projet pilote a montré que l'approche scolaire globale à l'EDD avait un impact positif fort sur les attitudes des élèves, leurs comportements et leurs actions en faveur du développement durable et des modes de vie durables, ainsi que sur la façon dont ils perçoivent leur école et le rôle qu'elle joue dans leur communauté. Dans l'ensemble, les élèves ont changé d'attitude et de mode de pensée par rapport au changement climatique – ils l'identifient maintenant comme un problème mondial nécessitant des actions locales communes – ce qui a renforcé leur prise de conscience environnementale. En outre, dans certains pays, les résultats et les enseignements tirés de la participation au projet pilote ont appuyé les initiatives nationales récentes en faveur de l'intégration de l'EDD dans les programmes d'enseignement nationaux.

S'appuyant sur l'expérience positive des enseignants et des élèves dans les pays participants, la mise en œuvre d'une approche scolaire globale au changement climatique sera étendue à l'ensemble du résEAU.